Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 10:43

Le Département de Seine-Maritime a acquis, en 199, le bac 21 pour assurer le transport simultané de passagers, voitures et poids lourds au passage d’eau entre Duclair et Berville. Chaque jour, 2000 véhicules utilisent ce passage d’eau, le plus fréquenté des 8 passages d’eau départementaux (28% de la fréquentation totale). Le Département a décidé de lancer une étude sur la remotorisation du bac 21 afin de décider des moyens à mettre en oeuvre pour pérenniser et moderniser la traversée Duclair - Berville.

Les caractéristiques du bac 21 sont celles d’un bac maritime, c’est-à-dire au jaugeage supérieur à 50 tonneaux. Le bac 21, avec les bacs 13, 14 et 23, sont les seuls bacs départementaux permettant de transporter simultanément passagers, voitures et poids lourds sur les deux passages d’eau maritimes actuellement en service sur la Seine (Duclair-Berville et Quillebeuf-Port Jérôme). Le passage d’eau, compte tenu de sa faible largeur, est par ailleurs particulièrement affecté par les embâcles et objets dérivants sur la Seine, causes d’avaries sur les bacs.

Après 25 années de service, il s’avère nécessaire d’envisager le remplacement des moteurs du bac 21 dans les prochaines années pour son maintien en service. La motorisation actuelle du bac, innovante à l’époque de son installation, ne réunit plus les conditions permettant une exploitation optimale du navire : elle présente des fragilités ainsi qu’une consommation importante.

Le Département a donc décidé de lancer une étude de remotorisation globale afin de définir le mode de motorisation et le contenu des travaux nécessaires au maintien en exploitation du bac 21. Les résultats de cette étude seront connus au 2ème trimestre 2015.

Une intervention technique est en cours actuellement après une avarie sur les propulseurs du bac 21. Il est prévu que ce bac reprenne son service dans un délai de 6 à 8 semaines. Le service au passage d’eau de Duclair-Berville est assuré durant cette période par le bac maritime 14 (bac de réserve) ; dès remise en exploitation du bac 23 à Quillebeuf le 10 novembre prochain, le bac 13 viendra suppléer le bac 14.

Le Département lance une étude sur la remotorisation du bac 21 assurant la traversée Duclair - Berville
Le Département lance une étude sur la remotorisation du bac 21 assurant la traversée Duclair - Berville

Partager cet article

Repost 0
Jean-Bernard SEILLE bacs de la basse Seine - dans actualité duclair
commenter cet article

commentaires

Thomas 04/11/2014 13:01

Le BAC N°21 a été contruit en 1999 et non 1989. Il a donc 15 ans et non 25. Lorsque le BAC 13 sera de retour à Duclair, travaillera-t-il en doublure avec le BAC N°14 ou prendra-t-il seulement la place de celui-ci ?